Écrit le 5 septembre 2012

Je n’ai jamais eu d’animal de compagnie à la maison (pour un grand nombre de raisons, ennuyeuses, longues à lister, et j’ai encore un grand nombre de raisons), ce qui est gênant lorsqu’on fait des études où l’on doit les approcher de prêt et les toucher. Néanmoins, j’ai eu deux poissons rouges, qui ont fini par s’entretuer, ça peut compter en partie?

Et le labrador d’une amie aurait put dissuader plus d’un de vouloir s’approcher d’un chien, il venait s’allonger à côté de vous et laissez un bon souvenir bien odorant, vraiment odorant. Mais c’était un bon pépère et je pense qu’il a joué un bon rôle dans l’orientation de mes études (merci Kendy, vous avez sa photo un peu de partout sur le site de Ren’).

Un ami m’a demandé de tenir son chien devant la bibliothèque vétérinaire, et… c’était pour moi quelque chose de nouveau que de tenir un chien en laisse:

_ Ça se tient comment, heu, comme ça?

_ Oui, oui.

_ Et je fais quoi s’il bouge, je tire un peu, je le laisse bouger, je fais quoi?

_ Tu le tiens tout simplement.

_ T’es sûr, y’a pas un truc spécial à faire, non?

_ Non, non, je reviens dans 5 minutes.

_ Gloups.

Et son chien c’est mis à crier à la mort ensuite. Je vous passe quelques péripéties, mais au final je m’en suis pas trop mal sorti (en même temps il n’est que parti 5 minutes vous allez me dire).

Et quoi que vous puissiez croire maintenant, non, je ne suis pas anxieux, je veux juste être sûr de ne rien faire de bête… warf :3?

 

Et d’un coup l’année dernière, la pension. Où, soudainement je me suis retrouvé entouré de plusieurs dizaines de chiens. Le propriétaire m’avait fait faire le tour de la pension, avec pour départ, la cour du milieu. Cette cour est particulière, les chiens qui s’entendent bien entre eux s’y retrouvent (en général les femelles, les mâles jouent souvent au fauteurs de troubles). Le petit plus, c’est qu’ils débordent aussi beaucoup d’énergie pour demander des câlins, venir renifler le petit tout être vivant qui passe ou encore demander des câlins et vous sauter dessus.

J’étais sorti de là, tremblant comme une feuille, mais pas de peur, au contraire j’étais grisé, électrisé et surtout enthousiasmé. Vous savez, j’étais comme un de ces personnages de film qui essaye une voiture de sport et qui après le test d’une voiture de sport se tourne vers le concessionnaire et scande un « Je signe où? », direct et franc.

Les tâches à effectuer chaque jour sont les mêmes, nettoyer les boxes, donner les croquettes, ramasser les crottes et balayer; mais aucun jour ne se ressemble. Les chiens sont tous différents et ont leur caractère bien à eux. Il y a ceux qui s’en fichent de vous voir passer, ceux qui sont content et prêts à vous sauter dessus de joie, ceux qui sont peureux et ceux qui jouent les gardiens (je ne dirais pas agressif à proprement dit). Et on peut avoir de jolie surprises, l’autre jour un chien est venu me demander des caresses et en redemandait encore alors que le jour précédant il sursautait dès qu’il voyait ma main approcher.

J’ai également été mordu, une blessure profonde mais pas de quoi s’affoler non plus, le chien avait vite relâché mon bras. Ce sont des choses qui peuvent arriver, et l’une des choses que je craignais le plus. Ce n’est pas la morsure que je craignais, mais les conséquences: la peur d’approcher les chiens, de généraliser, d’avoir la boule au ventre à chaque instant. Et non. Je ne l’ai pas si mal pris que ça, cette morsure restera pour moi une bonne expérience (et un petit rappel, lorsqu’un chien vous mord, vous devez contacter le centre anti-rabique, y être suivi et le chien voire trois fois le vétérinaire sur deux semaines pour être sûr qu’il est indemne de la rage, même vacciné).

Grâce à la pension, je me sens plus à l’aise avec les chiens, je comprends mieux leur réaction, j’écoute les critiques de ma patronne sur les vétérinaires et les médicaments qu’ils prescrivent. J’en apprends beaucoup, et ce sera un plus pour m’occuper du mieux possible de nos amis à quatre pattes quand je sortirai le diplôme en poche ;3.

Share

Par Gabriel Tach | Commentaires? |

Aboyer un commentaire

Retouner à l'accueil

Des blogs à voir et à revoir

Le blog du vétérinaire le Docteur FourrureTu mourras moins bête, l'hilarante BD de vulgarisation scientifique, sur des thèmes inatendus.Le blog du vétérinaire sceptique

Car grâce à eux vous pourrez nourrir votre cerveau assoiffé de connaissances (braaaiiin :E) et crâner en société.

Arts! Dessins! Gnarf : 3

Les illustrations de NimraisLes illustrations de NambrothLes illustrations d'Alector Fencer

Bon pour ton poil, bon pour tes yeux.

Furrrrriends

Rena circa, hyperactive de l'imaginaire.

Vous allez voir, ils sont gnarfement sympas, bavards et poilus!


Rechercher dans le blog...

Tags...

Parmi les sujets que j'ai traîté:

Propulsion...

Le blog est propulsé par WordPress.

Les furries?..

Bonne question : 3, je vais tentenr d'apporter ma réponse.

Les furries sont les personnes qui s'intéressent et aiment l'art antropomorphique (un mix entre un homme et un animal), voir aussi des créatures fantastiques (gryphons, dragons, ...) ou d'animaux parlant (les hrm, petits poneys magiques par exemple, mais ceux là c'est des extrêmistes à mes yeux).

Chacun participe à la communauté furry, y apporte sa petite pierre, en général en se créant un personnage furry (un fursona, un alter-égo en quelque sorte), mais aussi par le dessin, l'écriture voir la couture (pour ceux qui se fabriquent un costume, appellé fursuit).

L'imaginaire joue un grand rôle, et c'est ça que j'adore! Warf ♥!

En savoir un peu plus...

Et pourquoi ne pas faire un sondage?..

The 2015 Furry Poll

Retrouvez moi sur...

Twitter
Où je tweet des liens, mon humeur et où je gnarf.
Diaspora
Le réseau social libre, où je flâne, mets du contenu en plus de mon blog et discute avec les autres diasporains.

Un peu de moi...

Ahah, je suis un peu timide. Si vous lisez ça c'est que vous vous en savoir un peu plus sur moi, heureusement que l'on ne me voit pas rougir sous ma fourrure.

Je suis étudiant en médecine vétérinaire et passionné d'informatique et de sciences médicales et biologiques depuis tout petit, et je vais tenter de partager ça avec vous : 3. Et si j'arrive à vous faire sourire et réfléchir c'est que j'ai réussi, warf warf warf.

Retrouvez en plus sur ma page « Qui es-tu Tâch? ».

Pour vous attendrir...

Une photo de bébés Bergers Belges Malinois pour vous faire fondre votre coeur, par D Williams, sous Creative Commons.