Écrit le 1 avril 2015

Vous avez découvert le monde furry, vous souhaitez vous y mettre corps et âme ou on vous a soufflé qu’il faudrait créer un fursona? Je vais vous donner un coup de patte.

Détendez vous, car nous allons explorer les confins de votre âme afin de faire le meilleur choix. Zeeeeen il faut être, zeeeeen.

 

Pensez à votre animal favoris. Il peut être fantastique ou réel. Il peut être vivant ou mort-vivant. Jouez au puzzle! Vous aimez qu’il ait plein de pattes, alors soit! Qu’il ait plein de pattes. Et pourquoi pas des ailes? Quelques écailles? Laissez vous aller, on s’en fiche qu’il ressemble à un plat de nouilles, c’est à vous avant tout qu’il doit parler.

À moins que vous ne vouliez vivre quelque chose de nouveau, comme dans une partie de jeux de rôles ou lors de la création de votre personnage dans votre jeu vidéo favoris. Vous êtes libre d’essayer quelque chose que vous n’aimez pas trop: pourquoi ne pas essayer un cafard? De lui coller un caractère tout à fait différent du votre.

Jouer son fursona c’est faire de l’interprétation, de l’improvisation à partir de quelques lignes de texte. Inventer lui une histoire, une petite biographie.

Il n’y a pas que les super-pouvoirs, votre alter-ego furry peut avoir divers caractéristiques! Il peut être très âgé, de la taille d’un géant, ou minuscule! Il peut marcher à quatre pattes (feral) ou sur ses deux pieds (anthro).

N’hésitez pas à en faire plusieurs. Tach est mon second fursona (je vous explique pourquoi plus bas). Vous n’avez pas à vous limiter, si vous voulez faire plusieurs personnages, quelque soit la raison, faîtes le.

Le seul petit truc c’est de ne pas oublier de prévenir vos amis, si vous changez de pseudo que c’est bien encore vous.

Ne soyez pas timide, montrez vous, montrez votre personnage. On s’en carre qu’il y ait une infinité de renards dans le fandom furry, si c’est ce que vous aimez, n’hésitez pas.

 

La naissance de Gabriel Tach, a été complètement naturelle, j’avais besoin d’un nom de plume et de pseudonymat sur les internet. J’ai donc choisis de faire un fursona qui me colle à la peau, il n’a pas de super pouvoirs, il a les mêmes tics que moi et aime surfer sur le web… En gros la seule différence entre lui et même c’est qu’il a des oreilles poilues, des poils sur tout le corps, une queue et des ongles plus longs que les miens.

Il représente aussi mon amour pour mon pays la Belgique, car vous n’êtes pas sans savoir que c’est un Berger Belge qui adore les gaufres et le chocolat belge!

 

Je conclurai par ceci: votre fursona est une facette de vous, de ce que vous aimeriez être, de ce que vous aimez et de que vous souhaiterez montrer.

Des amis ont un fursona grand et fort alors que eux ressemblent plus à des fils de fer, d’autres ont leur personnage qui a une vue perçante alors qu’ils portent des culs de bouteille sur le nez, peuvent s’envoler alors qu’ils ont peur du vide. Exprimez vous! Lâchez vous!

 

Si vous aimez écouter des podcasts en anglais, je ne peux que vivement recommander l’épisode sur la création d’un fursona chez Fur What It’s Worth.

Fursona de BigBadWolf

Fursona de BigBadWolf (sous licence Creative Commons BY-NC-ND)

Share

Par Gabriel Tach | Commentaires? |

Aboyer un commentaire

Retouner à l'accueil

Des blogs à voir et à revoir

Le blog du vétérinaire le Docteur FourrureTu mourras moins bête, l'hilarante BD de vulgarisation scientifique, sur des thèmes inatendus.Le blog du vétérinaire sceptique

Car grâce à eux vous pourrez nourrir votre cerveau assoiffé de connaissances (braaaiiin :E) et crâner en société.

Arts! Dessins! Gnarf : 3

Les illustrations de NimraisLes illustrations de NambrothLes illustrations d'Alector Fencer

Bon pour ton poil, bon pour tes yeux.

Furrrrriends

Rena circa, hyperactive de l'imaginaire.

Vous allez voir, ils sont gnarfement sympas, bavards et poilus!


Rechercher dans le blog...

Tags...

Parmi les sujets que j'ai traîté:

Propulsion...

Le blog est propulsé par WordPress.

Les furries?..

Bonne question : 3, je vais tentenr d'apporter ma réponse.

Les furries sont les personnes qui s'intéressent et aiment l'art antropomorphique (un mix entre un homme et un animal), voir aussi des créatures fantastiques (gryphons, dragons, ...) ou d'animaux parlant (les hrm, petits poneys magiques par exemple, mais ceux là c'est des extrêmistes à mes yeux).

Chacun participe à la communauté furry, y apporte sa petite pierre, en général en se créant un personnage furry (un fursona, un alter-égo en quelque sorte), mais aussi par le dessin, l'écriture voir la couture (pour ceux qui se fabriquent un costume, appellé fursuit).

L'imaginaire joue un grand rôle, et c'est ça que j'adore! Warf ♥!

En savoir un peu plus...

Et pourquoi ne pas faire un sondage?..

The 2015 Furry Poll

Retrouvez moi sur...

Twitter
Où je tweet des liens, mon humeur et où je gnarf.
Diaspora
Le réseau social libre, où je flâne, mets du contenu en plus de mon blog et discute avec les autres diasporains.

Un peu de moi...

Ahah, je suis un peu timide. Si vous lisez ça c'est que vous vous en savoir un peu plus sur moi, heureusement que l'on ne me voit pas rougir sous ma fourrure.

Je suis étudiant en médecine vétérinaire et passionné d'informatique et de sciences médicales et biologiques depuis tout petit, et je vais tenter de partager ça avec vous : 3. Et si j'arrive à vous faire sourire et réfléchir c'est que j'ai réussi, warf warf warf.

Retrouvez en plus sur ma page « Qui es-tu Tâch? ».

Pour vous attendrir...

Une photo de bébés Bergers Belges Malinois pour vous faire fondre votre coeur, par D Williams, sous Creative Commons.